ALEXANDRA LAPIERRE
MiniBlog
DÉCEMBRE 2021- JANVIER 2022
Pratiquement un an après sa publication chez Flammarion en Janvier 2021, Belle Greene continue de m’obséder.
Le livre paraît aux Éditions Pocket sous une nouvelle couverture avec une photo de Belle que j’adore : en pantalon en 1911 (!), les mains dans les poches, le menton levé, elle est d’une modernité et d’une insolence inouïes. Avec cet air de se moquer du monde elle semble le défier.
En regardant ce portrait, je ne peux m’empêcher de penser à la première phrase du premier livre d’Alexandra David-Néel : L’OBÉISSANCE C’EST LA MORT !
009946299
OCTOBRE-NOVEMBRE 2021

Le miracle de Belle en Italie ! Un mois de rencontres magiques avec les lecteurs et les lectrices à Turin, à Rome, un peu partout dans ce pays qui reste béni des Dieux. Une pluie d’articles aussi avec des vrais interviews sur le destin et la personnalité de Miss da Costa Greene !  Voici la liste des pages entières dans les organes de presse, que m’envoient les Éditions E/O à la date du 9 novembre. Formidable.
• Il Fatto Quotidiano (intervista)
• Il Messaggero (intervista)
• Il Manifesto (intervista)
• Il Sole 24 Ore (recensione)
• Elle (recensione)
• Il Venerdì di Repubblica (recensione)
• La Stampa (recensione)

2-mini1-mini3-mini

OCTOBRE 2021

Alors là, ce mois d’octobre 2021, c’est le mois formidable !

Deux grandes nouvelles autour de Belle Greene :

La version italienne paraît ce 6 octobre à Rome où je présente le livre le 26 au splendide Palazzo Barberini avec sa directrice, Flaminia Gennari Santori, comme maîtresse de cérémonie…
Avec, quelques jours plus tôt, une présentation en « avant première » à la Foire du Livre de Turin, le vendredi 15.

couv_belle_ital

Et joie : Gaumont US a acheté les droits du livre pour faire de Belle Greene une série internationale en langue anglaise !

Gaumont-US_Belle-Greene

FEVRIER-SEPTEMBRE 2021

Oh la-la, ces mois de confinement m’ont totalement ralentie : je m’aperçois avec horreur que je n’ai rien écrit sur mon blog depuis 9 mois, comme s’il ne s’était rien passé durant cette période complètement bizarre. Certes, ce blog se veut « mini », mais quand même !

En vérité, la publication de Belle Greene m’a prise toute entière et, dès qu’on a pu sortir, j’ai connu des moments de partage, vraiment des rencontres formidables avec des lecteurs au Mans, à Tours, à Bangor, à Saint Tropez… Et maintenant en Italie !

En effet Belle sort à Rome chez l’éditeur E/0 – l’éditeur de l’Amie Prodigieuse et de tous les livres d’Elena Ferrante –, le 6 octobre prochain. Voici la couverture du livre, très, très différente de la française… Et plus différente encore de la couverture américaine !

Je ne sais plus celle que je préfère … Je vous les livre toutes les trois :

La française en Janvier, l’italienne en octobre, et la couverture américaine pour une publication à New York au printemps 2022.
Couv.Belle-GreeneCouv.Ital.Belle-GreeneCouv.amer.Belle-Greene

JANVIER 2021

Voilà, ça y est : le livre existe ! Quelle joie de vous faire découvrir en avant-première la 4e de couverture de Belle Greene qui verra le jour le 20 janvier.
New York, dans les années 1900. Une jeune fille, que passionnent les livres rares, se joue du destin et gravit tous les échelons. Elle devient la directrice de la fabuleuse bibliothèque du magnat J.P. Morgan et la coqueluche de l’aristocratie internationale, sous le faux nom de Belle da Costa Greene. Belle Greene pour les intimes.
En vérité, elle triche sur tout.
Car la flamboyante collectionneuse qui fait tourner les têtes et règne sur le monde des bibliophiles cache un terrible secret, dans une Amérique violemment raciste. Bien qu’elle paraisse blanche, elle est en réalité afro-américaine. Et, de surcroît, fille d’un célèbre activiste noir qui voit sa volonté de cacher ses origines comme une trahison.
C’est ce drame d’un être écartelé entre son histoire et son choix d’appartenir à la société qui opprime son peuple que raconte Alexandra Lapierre. Fruit de trois années d’enquête, ce roman retrace les victoires et les déchirements d’une femme pleine de vie, aussi libre que déterminée, dont les stupéfiantes audaces font écho aux combats d’aujourd’hui.

Blog-Janvier-2021-Le-livre-en-3-DBlog-Janvier-2021-4eme

DÉCEMBRE 2020

Mes chers amis,
En cette fin d’année, après tous ces mois de confinement, d’enfermement, ces mois si durs de tristesse et de solitude, je suis heureuse de pouvoir vous présenter ma nouvelle héroïne, BELLE GREENE. Elle sort le 20 janvier en librairie. Je vous raconterai alors l’histoire de cette femme en avance sur son temps, aussi séduisante que fantaisiste. Un esprit libre et flamboyant, comme il en existait peu à New York en 1900, un être qui incarne tous les combats des femmes d’aujourd’hui.
Voici sa photo en 1911, dans une toilette incroyablement moderne, une sorte de pantalon inspiré des collections du couturier français Paul Poiret.
Elle disait alors en riant : « Ce n’est pas parce que je suis une bibliothécaire que je dois m’habiller comme une bibliothécaire ! »

Blog--Decembre-2020-Belle

MAI 2020

The woman of a thousand names couverture

En cette période terrible de confinement, où les lecteurs sont bannis des librairies, Moura est sortie aux États-Unis sous un autre titre.

À la fois un crève-cœur que The Woman of a Thousand Names paraisse à un moment si défavorable et une grande joie de voir le livre traduit en anglais.

Les quelques critiques sur Amazon — malheureusement le seul exutoire — sont très bonnes et me rassurent !

Par ailleurs, la claustration, après m’avoir complètement déstabilisée comme tout le monde, m’a permis de m’enfuir par l’imagination et d’écrire frénétiquement. J’adore le personnage sur lequel je travaille. Encore une femme formidable qui a tout osé. L’incarnation de la Liberté !

Comme toujours, je n’arrive pas à en parler tant que le livre n’est pas fini, un peu comme les femmes enceintes qui se taisent sur le sexe de leur enfant ;) Mais ce n’est que partie remise, à quelques mois.

Je vous dis donc à très très très bientôt !

OCTOBRE – NOVEMBRE 2019

Je continue de travailler furieusement sur mon prochain livre, quand deux événements viennent interrompre ma vie monacale.

Le 4 novembre dernier, je donnais une conférence sur Maud et Nancy Cunard, au Cercle de l’Union Interalliée. Beaucoup de monde et un trac fou !

DSC_0363 - copieDSC_0501 - copie

Le deuxième moment, magnifique celui-là : la parution du sixième volume de Treize à table !, au profit des Restos du cœur. C’est toujours une joie et un honneur de participer à cette entreprise qui permet d’offrir des repas aux plus démunis. Quand on pense que l’achat d’un livre permet d’en offrir quatre, cela devient un geste nécessaire !

13 à table 2020

Je vais me ruer sur les nouvelles de mes amis, dont les univers sont toujours incroyablement présents à travers ces courts récits.

Bon, je retourne dans ma caverne…
À bientôt pour des nouvelles !

Septembre 2019

Chers amis,

Je n’arrive pas à imaginer que cinq mois se sont passés !
Ce fut une période pour moi de recherches très intenses. J’étais dans les archives de bibliothèques, où l’on n’avait le droit d’écrire qu’au crayon… et où je n’avais pas Internet.
Comme vous l’imaginez peut-être, je suis sur les traces d’un nouveau personnage qui me fascine, une dame incroyable, qui j’espère vous passionnera autant que moi !
J’ai hâte de vous en dire plus, mais pour l’instant… motus et bouche cousue !

À bientôt !

Alexandra

FB60D09F-FDB7-4C90-B2FE-4871E36BF2B8

Avril 2019

On the road again…

Devinez où me mène ma nouvelle enquête ?

IMG_9126IMG_9127